Dimanche Autrement : Témoignages et photos

mars 24th, 2012 | Categories: News
voir les photos

Un dimanche « AUTREMENT » : Priez avec le Notre Père

Un « souffle », celui de l’ESPRIT, animait les nombreux paroissiens qui avaient répondu présents à l’invitation d’un « Dimanche – Autrement » dans la collégiale nivelloise, ce 18 mars.

Une organisation précise et surtout interactive a permis à chacun(e) de se déplacer, de se sourire, de se présenter et surtout d’oser se dire dans les commentaires de VIE personnels, sollicités lors de cet approfondissement du contenu de la prière, par excellence, des « enfants », que nous sommes vis-à-vis de leur Père.

Le temps s’est TROP vite déroulé entre 9h30 et 11h, l’heure de l’office ! Nous nous sommes confiés avec beaucoup de spontanéité et d’authenticité.

Ces nouveaux visages, découverts dans les groupes, nous voudrions volontiers les retrouver dans ce dialogue du cœur, qui nous a réunis autour du « NOTRE PÈRE ».

Merci pour le travail efficace et original des organisateurs.

Merci de secouer nos routines pour tenir la main (main-tenant) et écouter notre prochain.

Francis

L’année dernière, l’expérience m’avait intéressée, interpelée, emballée.

Aussi, avais-je proposé de faire partie de l’équipe d’animation, ce qui m’a valu de connaître un autre aspect de la démarche… et de faire des découvertes.

Notre Père, père de tous, père de chacun.

C’était l’occasion rêvée de rencontrer d’autres  personnes, de connaître d’autres façons de vivre sa foi.

Lors du premier échange, les dessins de Piem avec leur humour si particulier m’ont enchanté. Quel bonheur de rire, de trouver le double ou le triple sens de chaque dessin, même si mes voisins de rangée percevaient les choses un peu différemment. J’ai pensé tout de suite à la thématique du roman « le nom de la Rose » où certains niaient que le Christ ait ri. Et bien que ces dessins devaient avant tout susciter le dialogue, ce ne fut pas chose aisée avec mes voisins, bien que le but ait été atteint.

L’échange autour du Notre Père, par  le moyen des versets d’Evangile, avec d’autres personnes a été nettement plus riche. La composition aléatoire des cercles d’échange a mis en présence des personnes d’origines ethniques diverses, ce qui enrichit les dialogues mais oppose, encore une fois, différentes façons de connaître et d’aimer le Père.

Dans notre groupe, il y avait de la place pour ceux qui vivent l’Evangile sans se poser trop de questions « théologiques » et pour ceux qui pratiquent le vocabulaire de l’Ecriture. Nous avons tous appris à mieux connaître le sens de cette prière qui a traversé les siècles.

Aimer son prochain comme soi-même parce que nous sommes tous les enfants du même Père.

Ce jour du 18 mars, nous avons pu  prolonger notre rencontre autour du repas de carême, ce qui a fait de ce « dimanche autrement » une journée exceptionnelle.

Marie-Louise De Martelaer

Dimanche 18 mars : il fallait être fort distrait pour manquer ce rendez-vous du « Dimanche autrement » ! Annoncé depuis des semaines, l’invitation a été relancée avec insistance, persuasion… en matière de communication, nos responsables paroissiaux s’y entendent ! Et ils peuvent se réjouir d’avoir convoqué une large assemblée.

Mais à travers eux, c’était toi, notre Père, qui, en ce 4e dimanche de Carême, convoquait tes fils et tes filles à se rassembler.

Notre Père, prière si familière, si souvent répétée… mais voilà que cette fois-ci, tu réponds à chacune de mes demandes ! Une « voix » m’oblige à ralentir la récitation, à peser le poids des mots, à les relier à ma vie, à me laisser bousculer : « pardonne-nous… comme nous pardonnons ».  Subtilement, nous entrons dans la célébration, tournés vers Toi.

Mais de suite, Tu nous tournes les uns vers les autres : les belles rangées de chaises sont transformées en petits cercles ; des dessins nous aident à réfléchir et dans l’écoute bienveillante de ce qui vient du cœur de chacun, nous accueillons des reflets de ton visage de Père.

Tu nous invites ensuite à un nouveau moment d’échange à partir de l’Evangile, avec d’autres visages ; invisiblement Tu élargis et tisses les liens de confiance dans notre communauté. En mots simples et vrais, nous exprimons notre désir de cohérence entre prier et vivre, l’aveu que nous peinons sur ce chemin, notre humble demande pour y persévérer : « donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour ».

Puis tous ensemble, les plus jeunes et les plus âgés, comme chaque dimanche, nous entrons dans la prière eucharistique, et sans doute avec un cœur plus filial et plus fraternel, nous te prions en t’appelant « notre Père ».

Une semaine plus tard, de superbes posters encore accrochés aux piliers de la collégiale,  nous rappellent ce dimanche célébré autrement.  Merci à tous ceux qui l’ont organisé de manière vivante et créative, à partir de la prière qui est au cœur de notre vie chrétienne.

Quelle est la date du prochain « dimanche autrement » ?

Une participante

C’est de tout coeur que nous avons participé à cette animation qui dans l’ensemble était vraiment très conviviale. Nous avons été surpris de voir la facilité avec laquelle des gens très différents dialoguaient de façon très ouverte et attentive. C’est certainement à refaire, et c’est aussi l’avis de tous ceux que j’ai entendus autour de moi !

Un couple participant

Deuxième rencontre, et quelle rencontre magnifique afin de nous imprégner dans notre petit cercle du Notre Père.

Nous sommes dans un échange, une écoute, une écoute attentive, dans le respect de la parole, un enrichissement spirituel, une découverte en profondeur pour ouvrir notre cœur.

Merci à Vous

Joseph

Vous ne pouvez pas laisser de commentaires.

Videos, Slideshows and Podcasts by Cincopa Wordpress Plugin